Vous êtes ici : Accueil » Les rencontres de la Librairie 2011. Radio Librería !

>>Romina Paula, El Tiempo todo entero au Théâtre du Rond-Point. Rencontre lundi 12 décembre à 19h

Paris, Place de l’Estrapade, décembre 2011



Lundi 12 décembre à 19h

à la nouvelle librairie El Salón del libro, 21 rue des Fossés Saint-Jacques. Paris 5e (Près du Panthéon).

Rencontre avec Romina Paula en partenariat avec le Festival d’Automne de Paris à l’occasion de El Tiempo todo entero (Le Temps tout entier) , au Théâtre du Rond-Point du 6 déc. au 24 décembre à 18h30 clic.
Avec Esteban Bigliardi (Lorenzo), Pilar Gamboa (Antonia), Esteban Lamothe (Maximiliano), Susana Pampín (Ursula) et Christilla Vasserot (traduction).

A lire dans la Revista ñ Romina Paula : “Vienen a vernos porque somos argentinos” et dans Des mots de minuit.

Radio librería !


Parole de spectatrice à la librairie - extrait


Née à Buenos Aires en 79, sortie diplômée en dramaturgie de l’EMAD (École d’art dramatique de Buenos Aires), parcours jalonné de prix, Romina Paula cofonde la compagnie argentine El Silencio en 2006, et travaille depuis à explorer l’intimité intense des êtres empêchés. Auteur de deux romans ¿Vos me querés a mí ? et Agosto, finaliste du Prix Página/12 pour le Nouveau Roman (éditions Entropía, 2009) et disponibles à la librairie.


Romina Paula par Sonia Lambert


El Tiempo todo entero (Le Temps tout entier) par WebTV_du_Rond-Point


Romina Paula Paris

A lire la critique d’Armelle Héliot dans le Figaro Romina Paula met les âmes à fleur de peau, Martine Acabo dans L’Express, Hervé Pons Journal d’Arte, Fabienne Darge pour Le Monde.

Car la mémoire a son siège essentiellement dans le coeur. (Tennessee Williams)
Le frère, dans La Ménagerie de verre de Tennessee Williams, se souvient. Sa soeur manipule des objets fragiles, bestioles de cristal : sa ménagerie de verre. Elle leur fait vivre la vie à laquelle elle doit renoncer. Elle est handicapée. La mère, femme faible, obéit au fils. Et on invite un homme dans la maison. Pour séduire et enlever la jeune femme. Aujourd’hui, l’auteur et metteuse en scène Romina Paula s’empare des figures de La Ménagerie, elle les projette ici et maintenant dans la mémoire de la soeur. Le monde a changé. La mère devient une progressiste, une indépendante. La soeur s’avère libre de ses choix, de sa parole, de ses mouvements. Mais comme le personnage de Melville, Bartleby, elle « préfère ne pas ». C’est elle, Antonia, qui se souvient. Loin des archétypes de la tragédie de Williams, tout le monde est libre, mais chacun reste enferré, comme retenu.
Un salon. Une lumière blanche, presque permanente. Et un temps distendu d’un présent brûlant : « Une lumière de volière, dit la metteuse en scène. Et l’absence de noirs sur la scène pour donner une sensation d’irréalité, de jour et de nuit éternels et d’altération de la perception du temps… » Et La Ménagerie devient El Tiempo todo entero (Le Temps tout entier). Car le temps s’impose comme décor et premier personnage. Le présent, « temps énorme », silence long et profond, celui que Tennessee Williams éprouva quand il comprit que sa soeur perdait la raison. Un sentiment qui lui dicta La Ménagerie, sa pièce la plus sincère, autobiographique.


Tarif préférentiel 16€ au lieu de 29€
14€ tarif réduit pour les moins de 26 ans en appelant le Festival d’Automne à Paris au 01 53 45 17 17 en mentionnant la librairie El Salón del Libro (dans la limite de 30 places disponibles).

Partager :

-->- #$AUTHOR:Bruno --> href="htt/mon-:Pl/href="-http://2/stemss/i/teur_1620et=_blank> ="w.f>=" Libd="piedass="s


de mert" sr,9up://whttp:op.br/" target="_blank">=hr /> < ww.lemo1t" br/" target="_blank">=" Lib idags">

u a metn --> u head>