Vous êtes ici : Accueil » Brèves

>>Une pétition pour le lieu de mémoire de la région de Junin


LIEU DE LA MEMOIRE DE LA REGION DE JUNIN
PETITION POUR QU’IL SOIT DECLARE PATRIMOINE NATIONAL

(Extrait de la Chronique politique du Pérou, janvier 2015)
Dr Mariella Villasante, IDEHPUCP

Le Lieu de la mémoire de la région de Junín, dont le nom quechua est : « Yalpana Wasi-Wiñay Yalpana » (Maison de la mémoire, Pour se souvenir éternellement) a été inauguré le 2 juin 2014 à Huancayo, capitale régionale. Il s’agit d’un grand espace de réflexion et de mémoire de la guerre civile péruvienne, dont les dernières phases de violence ont eu lieu dans cette région, notamment chez les natifs ashaninka et nomatsiguenga.

En décembre 2014, les administrateurs ont organisé une cérémonie de donation d’habits des victimes pour son exposition ; ce fut l’occasion de se rappeler des faits tragiques qui ont marqué Junín dans les années 1980-90. [1]

Proches des victimes de la guerre au Lieu de mémoire de Huancayo (Archives de La República)

Cependant, bien qu’il s’agisse d’un bâtiment fondamental pour la mémoire et la réconciliation, le changement d’autorités régionales, le 31 décembre, a conduit à une remise en question de la gestion et du contenu de l’immeuble.

Lieu de la mémoire de la région de Junín (Archives de La República)

En effet, dans un premier temps, le nouveau président régional, Angel Unchupaico, a soutenu la demande des autorités de la mairie de Chilca, quartier où est installé le bâtiment, qui voulaient convertir l’édifice de cinq étages en bureaux de la municipalité. Fort heureusement, les temps ont changé, et la société civile, ainsi que les organismes de défense des droits humains, dont la Defensoría del pueblo, se sont rapidement organisés pour défendre le Lieu de mémoire de Junín dans le cadre d’un collectif appelé Plataforma por el Lugar de la memoria.

Le 31 janvier 2015, plusieurs personnalités, dont le Dr Salomón Lerner, ancien président de la Commission de la vént, , Rosdé oria., ancisecres de la régiission de lon d&#régidroits humains, donta song class="spip">Salomofiisonche, ancien préemime 2014a Commission de la vént, ,

Le 3C régies/ju ,uidenrégéuveniits po pression pounconlieuactumentidroiengnatude la Lenu présidéfeoleOerir Lieument fondsadamen, screréségidmenn#8217;un graeoritétsie Cfgurn pèt la ralléitu, scement>

Le 31 j22vier 201,8217;édifong class="spip">SaloUnet duuropéréemrong>, anoutes menéne Lior politeurs persblidenréganes victÉtgueime 201ncontts n#8vi

Le 3ong class="spip">SaloPion pourau prt quesier 2015, plrong> :iengnes a rs trroiengn015svp> Sa_nu ">://asww.amergement/1999p/señor-mentl-upaicoSaloBce til librPUCP

ng>, ano, févr2015, pl> Sa_nu ">://aww.t rhpucp.pucp.edu17-0comipalaciones/mmens-ina pors vast/s prsns-onnaliés,dadon-so) Sa_nu ">://asww.amer.js"book/urchpforma porel men de puearia.Saloellaso) Zns,ettrong> :> Sa_nu ">://asww.mllaso)zns,ett.wordsionf/urchmentos/l de -pu-la-ria.
ProcIégées peR ul de mémoire de H(©Zns,ett>

LIEU§§§>

(Ext[1] ://www.amerpublica.pe/17-027-013://www.amerpublica.pe/17-027-013 v id="conta pum v Pars enr :io/b>v id="boitaltags/spi"> v>th='300"48"ght='199"90c

c