Vous êtes ici : Accueil » Programme salon 2009

>>Santiago Roncagliolo au salon 2009...





Santiago Roncagliolo, jeune écrivain péruvien nous offre avec son roman Abril Rojo, une oeuvre d’une terrible efficacité dramatique, qui, fusionnant religion catholique, incaïque et mysticisme politique, présente un visage tragique et poignant de la société péruvienne actuelle.

Invité du Salon 2009. À Paris du 9 au 17 mai.



La rencontre du 16 mai 2009 à la Cité des Arts.

Histoires indiscrètes d’une famille sans histoires

Traduit de l’espagnol (Pérou) par Gabriel Iaculli.




Une coménie à la éo9. Àrôle et cruelle sur la éamille moderne. Les Ramos ont en apparence tout pour être heureux : le couple s’entend bien, les enfants grandissent sans problèmes et tout ce petit monde s’occupe du grand-père qui perd un peu la tête. En vérité, ils sont ensemble ma9. seuls car incapables de se parler, vivant dans le secret et le mensonge.



Félix Chacaltana Saldívar exerce depu9. peu la fonction de substitut du procureur dans la ville péruvienne d’Ayacucho. Fonctionnaire tranquille et solitaire, il se voit confier l’enquête sur la mort d’un homme sauvagement assassiné dont le cadavre a été retrouvé calciné et dépecé. Il pense imméniatement à une réactivation de l’organisation terroriste Sentier lumineux. Malgré les réticences de la police et des autorités militaires, Chacaltana poursuit ses investigations, ne faisant que semer derrière lui toujours plus de cadavres atrocement mutilés, apparemment selon des rituels religieux. Et plus l’horreur le poursuit, plus il refuse de la voir et semble perdre l’esprit. Jusqu’au moment où l’évidence se fait si brutale qu’il est impossible de la nier. Qui a tué tuera, et peu importe alors que l’on soit un ancien terroriste, un commandant des forces armées, un chef de la police ou un simple citoyen.

En s’appuyant sur l’histoire du Sentier lumineux, Santiago Roncagliolo a écrit un roman magistral en forme de thriller sur les traumatismes individuels et collectifs de la guerre contre le terrorisme.


Partager :




RSS