Vous êtes ici : Accueil » Cartes blanches

>>Débat : Littérature et politique en Argentine

Paris, Palais de l’Unesco du 8 au 10 juin 2006



Débat : Littérature et politique en marge des 30 ans du coup d’État en Argentine.




avec Milagros Ezquerro (médiatrice, Paris IV), Esteban Buch (EHESS), José García-Romeu (Université du Sud) et Guillermo Schavelzon (éditeur à l’époque). Traduction : Caroline Dourge-Bellut.



À lire sur le site du salon : Notas sobre la Marcha peronista, por Esteban Buch ; César Aira ; Laura Alcoba ; Eugenia Almeida ; Ricardo Piglia.

José García-Romeu est né en 1966 à Buenos-Aires. Maître de Conférences à l’Université du Sud (Toulon-Var), il poursuit un travail de recherche sur la littérature argentine contemporaine. Curieux également de sujets moins attendus, il a écrit plusieurs articles sur la littérature équato-guinéenne d’expression espagnole.



Dictature et littérature en argentine 1976-1983

La dictature militaire qui sévit en Argentine de 1976 à 1983 imposa aux intellectuels et aux écrivains ayant renoncé à l’exil des conditions hostiles à leur liberté d’expression.

Cette étude s’efforce de décrire d’abord la réalité sociopolitique que de ces années, déterminée essentiellement par l’idéologie et le discours de la dictature - issu d’un fond nationaliste déjà ancien - ainsi que par des pratiques brutales de répression (terreur, disparition, censure).

Elle se propose ensuite d’analyser les injonctions que le discours autoritaire adresse à la littérature de même que la façon dont cette dernière lutte, tout en produisant ses propres lois d’exclusion, pour préserver son autonomie menacée.

L’étude finale qui porte sur Respiration artificielle de Ricardo Piglia (1980), l’un des romans les plus marquants de la fin du XXe siècle argentine, tente de démontrer comment ce récit élabore une stratégie originale en s’abritant de la censure au moyen de la métaphore. La parole fragmentée des personnages, associée à des réflexions littératures critiques, offre une interprétation de l’histoire politique et culturelle, argentine et occidentale, aux antipodes de celle offerte par le discours officiel.

Esteban Buch est l’auteur, entre autres, de La Neuvième de Beethoven. Une histoire politique (Gallimard, Bibliothèque des histoires, 1999), ainsi que de Histoire d’un secret. À propos de La Suite lyrique d’Alban Berg (Actes Sud, 1994). Il enseigne à l’École des hautes études en sciences sociales.



Le « cas Sch=42pxeMTn 71;&n7;n : avec cette;expressio,e la critiqur musinalevcienloide dseigns, ès, 107,s lesncontoiverens que déhaînment la fgture et ar mus que du cmxpositeu. Eentreimas, 102s, ante de la cétation de sonsextupor>La suitstrns fgtuéns, et lencocfere du31eimas, 113s, ùs lesoNeutres derensélrèven Ber, etWe42pne délienhièrnte unerqusi-éomette, lava leur de la « nouvielle direction musinaleMTn 71;&n7;,erealon leséterens durap pore de police,nl’e ceosé de iviyser l epublis derlavuilld naalée.

ces diveraitres de Sch=42px,nl’oent pesopublé LeCpesWpageur deNietzsrch,e quiravat, associ> eshéitiqur musinale et critiqur de la culture. res métaphorse politiquts de ieursédiatrbleséTradisment les i qu étudesdau mmment sur lescours au mndh,emlais s’yemlnifeisteauesse la pr fones pepflexitéiqurfvat,nMaître cette mus que littérllementinouïh,e s’offlanc istantpeue àpeue de lationalitéjusqus’ à deveni, iver, 109n, turementationare. La critiqurvovit en Sch=42px, bcienravant sesamise qui réièrntelde décrire commt unhécriteur de laéTrarition, ce quiffear de use la piancpnale fgture musinale du XXe siècln : unrévo luisonnrirn.

comment l’idce ql’lt r présente l’avan-gmarre musinale par;exiellocfe s’estffogée, pour aseur mans lt snse comuon, s’estcce ql’métubltr Esteban Bucs en en fonaent sur une;analyss attetnivn de l’labonaende pressn de l’époqu,t en artesopublére. Elle usepterere de pseur unnouvi auregmart sur ls ;avan-gmarres histériques du XXe siècl.>


>
>
> Patnage :
> >
hr" /> pv id=lgauche"> mapm name="ap=t> area shaype=irec0" cborss=5,9,62,64e" href="http://wwwcnris.fr" target"_blan" /> area shaype=irec0" cborss=66,7,130,76e" href="http://wwwunilat3.orgSG/iIndes.f.aspr" target"_blan" /> area shaype=irec0" cborss=16,79,90,98e" href="http://wwwi ldefflanes.fr" target"_blan" /> area shaype=irec0" cborss=135,19,190,99e" href="http://www.al8213.orr" target"_blan" /> area shaype=irec0" cborss=193,7,309n41e" href="http://www science-pos.fr" target"_blan" /> area shaype=irec0" cborss=195,42,302,102e" href="http://wwwcsitrre ars-parisneet" target"_blan" /> area shaype=irec0" cborss=313s10,392,57e" href="http://wwwopnac3.org"" /> area shaype=irec0" cborss=304,66,386s100e" href="http://wwwc entr nationadu livrs.fr" target"_blan" /> area shaype=irec0" cborss=394,23,448s100e" href="http://wwweduicatio.gouvs.frcci1181/ directio-rre-ruelatons-ieuopeéennse-et inte nationanse-etde-la- cbpeiratio.xhtml" target"_blan" /> area shaype=irec0" cborss=452,29,503s100e" href="http://wwwcculturegouvs.frccultur/regtons/dracss/dfl" target"_blan" /> /map/> bfr> bfr>

pv id="spip">

>
//div>